Comment le stockage a-t-il opéré sa révolution avec le SDS ?

Par Pierre-Jean Bochard, Product Manager for Hardware et Software Defined Storage – IBM Systems

 

Pour faire face à la révolution technologique avec des plateformes applicatives qui doivent intégrer, traiter et stocker de plus en plus de données en temps réel, le stockage a dû évoluer notamment avec le SDS. Agile, fiable, performant et économique, le SDS est un stockage intelligent qui permet aux entreprises et à leur infrastructure d’évoluer selon leur besoins.

 

Le SDS est une couche logicielle qui assure un lien particulier, entre ces nouvelles plateformes applicatives et le stockage traditionnel. Le SDS est finalement l’intelligence de l’infrastructure de stockage. Il y aura toujours une couche de virtualisation des équipements qui restera nécessaire, et cette virtualisation apporte une indépendance par rapport aux évolutions techniques de l’infrastructure en dessous et surtout par rapport à l’efficience, l’efficience qui va être requise pour une meilleure administration, pour optimiser les investissements.

 

Le SDS, se doit donc, d’être agile, de sécuriser la donnée, d’être évolutif et de rentrer dans un contexte budgétaire bien maîtrisée, tout en assurant de grandes performances.

 

En savoir plus

 

Ecrire un commentaire

Articles recommandés