Les enjeux du Cloud Object Storage (COS)

Par Marceau Gabin, Cloud Object Storage Sales chez IBM

Quand on sait que 90 % de la donnée a été créée en deux ans et que la croissance devrait être exponentielle dans les années à venir, le besoin d’une architecture de stockage efficace est criant. Simple, sécurisée, flexible et économique, la solution Cloud Object Storage (COS) d’IBM répond en outre aux exigences du RGPD.

 

A l’heure de la transformation digitale, des technologies comme le cloud, le cognitif, le big data, génèrent des contenus non structurés : audio, photos, vidéos, scan. Ces données augmentent avec ces projets, en nombre et en poids. Les entreprises ont donc besoin d’une architecture de stockage, conçue pour gérer cette croissance de données exponentielle et l’imprévisibilité des charges de travail. L’innovation dans le stockage objet, permet d’apporter une approche à la fois flexible et agile, capable d’absorber des flux de données que ce soit du teraoctet, du pétaoctet, ou de l’exaoctet sans interruption de service.

Alors pourquoi la solution de stockage IBM ?

IBM a une solution Software Defined Storage, leader sur le marché définis par Gartner en 2016 et par IDC en 2014 et 2016. La solution d’IBM est la plus sécurisée du marché grâce au principe d’Erasure Coding Inline qui découpent la donnée et la disperse sur plusieurs disques, sur plusieurs serveurs, sur plusieurs datacenters. IBM a un unique sur le marché :  la capacité de déployer cette solution on-premise sous la forme de software qu’on va aller installer sur du hardware compatible ou sous la forme d’une appliance hardware. IBM avec Cloud Object Storage dispose d’une solution à la fois sécurisée, flexible, économique, simple qui répond aux besoins actuels des entreprises et aux défis de la croissance de la donnée dans les prochaines années.

 

 

Ecrire un commentaire

Articles recommandés