RGPD, Quelles implications pour les datacenters et les opérateurs de services cloud ?

Logo Equinix
Par Fabien Gautier, Business Development and Marketing Director chez Equinix

 

 

 

Le GDPR pose la problématique du stockage des données à caractère personnel, ce qui place les datacenters parmi les acteurs les plus concernés par le prochain règlement. Dans un environnement où les notions d’interconnexion et d’écosystème prennent tout leur sens, le datacenter est devenu une véritable plateforme d’échange et de collaboration entre différents acteurs, rendant la mise en conformité GDPR plus confuse.

 

 

Qu’elles sont les obligations qui pèsent sur Equinix pour le respect de la réglementation GDPR ?

 

 

Equinix a au sein de ses bâtiments deux catégories d’informations : une première qui est lié aux données personnelles de leurs clients. Puis sur la seconde, Equinix va être au courant des données qui sont stockées sur les serveurs de leurs clients.

 

Equinix travaille depuis deux ans sur la notion d’interconnexion, beaucoup de leurs clients et beaucoup de leurs prestataires sont situés et hébergés au sein de leurs bâtiments, échangent du trafic et travaillent les uns avec les autres, ce qui peut complexifier l’application de la GDPR. Mais le GDPR n’est pas qu’une contrainte… Fabien Gautier d’Equinix nous aide à y voir plus clair et à déterminer à qui incombe la responsabilité des données stockées dans un datacenter.

Ecrire un commentaire

Articles recommandés