Quelles mutations impliquent le RGPD ?

Extrait de la Table ronde réalisée à Eden-Paris le 10 mai 2017 avec Maître Debras (avocat au Barreau de Paris), Fabien Gautier (Equinix), Loïc Guezo (Trend Micro), Ivan Rogissart (Zscaler) et Patrick Tissier (NTT Security)

 

Intervenant : maître Debras

 

Le RGPD (ou GDPR en anglais), qui entrera en vigueur en mai 2018, offre l’immense avantage d’harmoniser le droit dans l’ensemble des états de l’Union Européenne ainsi qu’entre toutes les sociétés étrangères amenées à traiter des données à caractère personnel de citoyens européens. Pour qu’un changement d’une telle ampleur se mette en place, il s’accompagne forcément de mesures drastiques et d’une mobilisation de tous les acteurs. Et pour ceux qui tarderaient à apprécier l’impact de la réforme, il suffira de rappeler, comme le fait maître Debras dans cette vidéo, les lourdes sanctions économiques qui s’abattront en cas de non-conformité.

 

Maître Debras nous allons passer d’un régime déclaratif à un régime de responsabilité. De plus, nous avons aujourd’hui des sanctions qui peuvent aller jusqu’à 4% du chiffre d’affaire mondial des opérateurs, autrement dit il y a une réelle nécessité pour chacun des opérateurs économiques de se conformer.

Ecrire un commentaire

Articles recommandés