Les métiers impactés par la blockchain

La blockchain qu’est-ce que c’est ? Tout simplement une technologie de stockage d’informations et de transmissions de données où l’historique des échanges entre les utilisateurs reste constamment disponible. Il n’y a pas d’intermédiaire, ce qui permet à chaque acteur de vérifier la validité de la chaîne.

 

Les informations sont ensuite sécurisées grâce à la cryptographie. Des innovations technologiques qui vont facilement bouleverser le quotidien de plusieurs professions. DataXcentric vous propose de découvrir quels vont être les différents métiers impactés par la blockchain.

Le notariat

Grâce à la blockchain, les documents et les données ne pourront pas être falsifiés ou supprimés. La conservation et l’authentification des documents légaux pourront être assurées par cette nouvelle technologie, notamment grâce aux “smart contracts” (contrats faits automatiquement).

 

Concernant les coûts et les délais de notariat, ils pourront diminuer, car le blockchain permettra de supprimer les intermédiaires qui restent nombreux lors des procédures juridiques.

 

Il reste important de noter que le notaire reste un représentant de la justice, il n’est donc pas possible de s’en dispenser. Le “smart contract” ne va pas avoir de valeur juridique.

 

Le rôle et l’importance du notaire ne se limitent pas à cette valeur aux yeux de la loi, mais aussi à l’accompagnement et aux conseils qu’il va proposer. Cette interaction reste indispensable et ne peut être remplacée par une technologie. Le blockchain permettra, certes, de soulager la charge de travail concernant certaines tâches, mais ne le dispensera pas de sa qualité de conseil et de son gage de confiance.

 

À lire : Quelles perspectives pour la technologie blockchain ?

Le secteur bancaire

La blockchain permet de faire des transactions bancaires plus sécurisées, plus rapides et plus transparentes. Elle rend donc certaines tâches inutiles comme, par exemple, la vérification de l’exactitude du livre de compte. Étant donné que les transactions sont vérifiées et acceptées par les deux parties lors de leur réalisation, on peut alors se focaliser sur d’autres sujets plus importants.

 

La blockchain permet également de procéder à des transactions tout en les protégeant. Et pour cause, les données de transaction et de paiement entre les acteurs vont être sécurisées. Les banques utilisent déjà cette technologie pour sécuriser les paiements à distance, mais aussi pour les opérations sur les marchés financiers. La raison ? C’est une solution très efficace contre le vol de données.

 

Aujourd’hui pour faire une transaction entre deux pays il faut qu’elle passe par une multitude d’intermédiaires. Avec la création d’un registre en commun interbancaire, les transactions pourront être plus rapides et surtout moins coûteuses.

 

En effet, la technologie blockchain permet de réduire les frais d’infrastructures pour les paiements transfrontaliers. Plusieurs milliards de dollars peuvent alors être économisés chaque année. Le tout, avec des délais de règlement beaucoup moins importants.

 

Cependant, il est peu probable que le secteur bancaire soit complètement réinventé demain par la blockchain. Son volume d’échange limité ou son cadre de réglementation encore flou font partie des points à améliorer pour réellement profiter de cette technologie.

 

À lire : Blockchain : les notions essentielles

Le transport

Le secteur du transport routier n’est pas en reste. La collaboration entre les différentes parties, le fournisseur, le transporteur et l’acheteur, sera plus simple puisqu’avec la blockchain ils bénéficieront d’un rapport unique, partagé, sécurisé et disponible à tout moment. La chaîne de transport sera donc plus sécurisée et plus transparente.

 

Aussi, le suivi de la marchandise gagnera en fiabilité avec des responsabilités automatiquement établies et sans erreur en cas de perte, vol ou, casse. Les différentes parties devront d’abord valider en ligne les modalités, pour bénéficier ensuite d’un smart contract.

 

À lire : Peut-on encore se passer de l’intelligence artificielle dans l’IT ?

La grande distribution

Les particuliers vont également pouvoir profiter des bienfaits de la blockchain. Notamment dans la grande distribution où elle permettra une meilleure traçabilité de la nourriture.

 

Les informations relatives seront disponibles en temps réel et ce, tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Du producteur en passant par le distributeur, jusqu’au consommateur final.

Ecrire un commentaire

Articles recommandés