femmes, influentes, fintech

Les femmes les plus influentes de la FinTech

De plus en plus présentes aux postes à haute responsabilité de la finance, les femmes influentes de la FinTech ne manquent pas de faire parler d’elles.

 

Même si l’équité des salaires n’est pas encore totalement acquise, les innovations technologiques et conférences très prisées données par les leadeuses de la FinTech sont révélatrices du potentiel féminin.

 

Découvrez dans cet article de DataXcentric les noms de celles qui représentent le monde de la finance au quotidien !

Duena Blomstrom

Avec sa formation en psychologie et en commerce, Duena Blomstrom apporte une perspective nouvelle et unique à la FinTech. Basée à Londres, elle a longtemps travaillé dans la gestion des comptes, la vente, le consulting, le marketing et l’investissement.

 

À travers son projet Emotional Banking, cette entrepreneuse dans l’âme réinvente notre façon de voir les grandes banques après la cascade d’événements qui a conduit à la crise financière de 2007 et 2008.

 

Son objectif ? Changer notre perception de l’argent en nous amenant à la percevoir davantage comme une ressource dont tout le monde profite plutôt que comme un bien précieux que les entreprises les plus puissantes amassent et stockent égoïstement.

Marla Blow

Marla Blow a étudié à Stanford où elle a obtenu un MBA. Depuis, elle a gravi les échelons jusqu’au poste de directrice chez Capital One. Après sept années de fidèles et loyaux services, elle s’est intéressée aux personnes sous-représentées dans les services financiers, notamment au Bureau de la Protection Financière des Consommateurs.

 

Elle a ensuite lancé sa propre entreprise, FS Card, dont le produit phare propose une alternative intéressante aux prêteurs sur salaire qui proposent des taux d’intérêt astronomiques.

 

À lire : Top 10 des licornes de la Silicon Valley

Céline Lazorthes

La France aussi détient son lot de femmes brillantes dans le secteur de la FinTech. Et Céline Lazorthes est probablement l’une des plus médiatisées. À l’origine de la création de la fameuse cagnotte en ligne Leetchi, elle a aussi imaginé le système de paiement Mangopay, souvent utilisé sur les sites e-commerce.

 

 

Actrice de l’économie collaborative, Céline a toujours eu pour ambition de changer le monde et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a plutôt réussi ! En 2017, Leetchi dépassait le milliard d’euros de volume d’affaires.

Rania Belkahia

Co-fondatrice d’Afrimarket, cette entrepreneuse franco-marocaine d’à peine 30 ans a le mérite d’avoir inventé l’Amazon africain. Son but ? Développer l’e-commerce en Afrique, zone du monde dans laquelle le géant Amazon n’était pas implanté.

 

Après avoir multiplié les levées de fond et suscité l’intérêt d’entreprises comme Free ou encore Orange, Rania Belkahia continue à développer son projet dont la croissance ne faiblit pas. À ce jour, ce sont pas moins de 10 000 références qui sont proposées sur la marketplace.

 

Pour ne rien manquer de l’actualité des FinTechs, vous pouvez suivre de près ces 4 femmes que notre équipe a décidé de vous présenter. Sans oublier d’autres personnalités féminines qui font, elles aussi, avancer la FinTech à l’instar d’Axelle Lemaire, Christine Lejoux, Brigitte Baumann et bien d’autres !

 

À lire : 5 métiers du futur

 

Ecrire un commentaire

Articles recommandés