L’impact de l’explosion du volume des données sur le coût de l’infrastructure